Présentation

FESTIVAL DES BORDS DE VIRE, 3e édition

DOSSIER DE PRESSE

LIVRET DE DECOUVERTE

L’art au cœur la nature 

Pour la troisième édition du Festival des Bords de Vire, l’Usine Utopik propose un itinéraire artistique de 18 km au cœur du bocage normand, dans un cadre naturel baigné par la rivière. Des artistes expérimentés, venus de différentes régions de France et d’Europe investissent le territoire pour «dialoguer» avec l’environnement. Pendant 4 mois, les amateurs d’art et amoureux de la nature pourront flâner le long des rives, de Tessy-sur-Vire jusqu’à Condé-sur-Vire, pour découvrir les installations éphémères créées in situ, au détour d’un sentier ou au fil de l’eau.

Normandie Impressionniste

Dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, l’Usine Utopik propose aux élèves de BTS du lycée agricole de Coutances de réaliser in situ trois portraits de paysage appartenant à la série Bordighera de Claude Monet. Les élèves devront répondre à des contraintes météorologiques, des exigences liées au climat et au terrain et devront respecter les couleurs des peintures pour une reproduction exacte.

En partenariat avec :
Le Lycée agricole de Coutances
Le C.A.U.E. de La Manche
Les Entreprises – pépiniériste de La Manche

La Compagnie ACDS s’associe également à l’Usine Utopik afin de proposer un projet participatif où 3 à 5 tableaux impressionnistes sont revisités. Le corps incarne et incorpore les portraits de paysages impressionnistes et les techniques picturales transposées par le mouvement. Dans une démarche singulière et pluridisciplinaire, amateurs et professionnels, apporteront un regard sensible et poétique sur la peinture impressionniste.

En partenariat avec :
La Cie ACDS (Dernier soupir – Sophie Quénon)
Les ateliers intermédiaires

Les temps forts du festival:

- réalisation des oeuvres in situ : du 28 mai au 11 juin 2016
- parcours artistique : du 11 juin au 9 octobre 2016
- inauguration officielle en présence des artistes : le 11 juin
- exposition Extérieur/Intérieur : du 9 septembre au 9 octobre 2016, à l’Usine Utopik

Les commentaires sont fermés.